christophe-henselmann-representant-de-la-troisieme-generation-de-tuilier-en-exercice-a-niderviller-veut-prouver-que-les-methodes-artisana

Ci-dessous article paru dans le Républicain Lorrain le 25/10/2018.

PATRIMOINE

Les tuiles artisanales de Niderviller au Carrousel du Louvre

Christophe Henselmann est le seul artisan à représenter la Moselle au Salon international du patrimoine culturel, ce week-end au Carrousel du Louvre à Paris. Un événement qui devrait faire prendre de la hauteur à l’usine de Niderviller.

la-tuilerie-artisanale-de-1820-elle-meme-est-un-monument-historique-qui-a-attire-plus-de-170-visiteurs-aux-journees-du-patrimoine-2018-ph

 

Sans la proposition d’un autre Christophe, Delavenne, en charge de la culture pour la région Grand Est, il aurait probablement encore renoncé cette année. Ce n’est pas tant le tarif préférentiel dont il profite grâce au soutien de la collectivité que l’assistance dans les démarches administratives que l’artisan apprécie.

« Ce n’est pas la question du prix, souligne-t-il. Dépenser quelque 3 000 € HT en tant qu’indépendant pour participer à un salon d’une telle renommée mondiale, c’est un investissement. Il est fréquenté par des professionnels des bâtis historiques, des connaisseurs. » Avec ces visiteurs, il ne devrait donc pas avoir besoin de revenir aux origines du métier.

pendant-que-leur-patron-sera-au-carrousel-du-louvre-a-paris-les-quatre-employes-de-la-tuilerie-continueront-de-faire-tourner-les-machines

Configuée

Sur son stand de 9m², accessible aux personnes à mobilité réduite, il dispose de six socles cubiques sur lesquels déballer sa marchandise. Dans cette configuration imposée, il va tenter de présenter un échantillonnage des plus complets de ses savoir-faire.

« La tuilerie de Niderviller a cette particularité d’être en mesure de recourir à toutes les techniques de fabrication ancestrales. » Filage, pressage, moulage, coulage, estampage, émaillage même : « On maîtrise la chaîne de production de bout en bout, de l’approvisionnement en matière première, – Christophe Henselmann utilise encore la terre argileuse d’un gisement situé sur son propre terrain, – jusqu’à la pose. »

Dans ses valises, l’artisan emportera des rééditions de modèles en voie de disparition comme des tuiles violons selon un modèle de1852, dont il est parvenu à reproduire 300 exemplaires en seulement deux jours, un temps record, pour le toit d’une église.

« Je veux montrer que je ne suis pas là que pour produire, mais aussi pour réfléchir et faire preuve de créativité technique et artistique sur la meilleure façon de réaliser un projet de restauration d’un monument patrimonial. » Le professionnel, qui cumule actuellement douze chantiers déjà se déclare prêt à passer à un niveau supérieur si son carnet de commandes devait se remplir dans les mois à venir.

À défaut de pouvoir aller flâner à proximité du Jardin des Tuileries ce week-end pour admirer ces œuvres, les locaux peuvent envisager une virée en Alsace dont les petits villages regorgent de trésors d’architecture à la réfection desquels participe souvent, en toute humilité, le tuilier de Niderviller.

Claire FIORLETTA.

cet-epi-de-toit-remarquable-par-son-email-noir-argente-sera-presente-a-paris-photo-l-mami-1540406895