Les saints de glace approchent ! Mais qui sont-ils ? Saint-Mamert, Saint-Pancrace et Saint-Servais doivent leur surnom au bon sens populaire, qui observait des gelées tardives le jour de leurs fêtes, les 11, 12 et 13 mai.

Détrônés par Estelle, Achille et Rolande

Dans le calendrier actuel, ils ont été détrônés par Estelle, Achille et Rolande car en 1960, l’Église catholique a supprimé les saints auxquels on vouait un culte de type païen. Reste qu’agriculteurs et viticulteurs ont longtemps continué à implorer les saints de glace lors de processions. Aujourd’hui encore, les jardiniers ne plantent jamais pendant ces trois jours s’il y a risque de gel.

Par l'équipe Ça m'intéresse