Delphine_de_Custine_n_e_Sabran

Louise Eléonore Mélanie de Sabran est née le 18 mars 1770 à Paris et décédée le 13 juillet 1826 à Bex en Suisse. Elle est enterrée près de Fervaques (Calvados).

Pour des raisons inconnues, toute sa famille l'appela Delphine et on ne la connait que par ce prénom.

Fille de Françoise Eléonore de Manville mariée au vieux comte de Sabran (il avait 50 ans de plus que son épouse, et était issue d'une des plus anciennes familles de Provence), elle perdit son père en 1775 et fut élevée par sa mère avec son frère Elzéar (né en 1774), selon les préceptes de Rousseau. Toute sa vie, elle eut une relation étroite avec Elzéar.

Sa mère vécut un amour de 20 ans avec le Chevalier de Boufflers (dont la mère était la favorite du roi Stanislas Leszczynski à la cour de Lunéville) avant de se marier avec lui. Ce fut ce dernier qui donna le qualificatif de « Reine des roses » à Delphine, en hommage à son teint et sa beauté.

« D'une blancheur de lis, d'une taille extrêmement élégante et d'une pureté de traits qui excitait l'admiration de Canova ; beauté merveilleuse que Chateaubriand voyait ornée de sa seule chevelure de soie, héritage de Marguerite de Provence, délicieusement jolie, fraîche , voluptueuse, spirituelle , pleine de charmes et de coquetterie, Delphine était l'une des femmes les plus séduisantes et les plus courtisées de la société française au temps de la Révolution. »

  1. Parra-Pérez

Quelques ouvrages pour en savoir plus

A. Bardoux. Madame de Custine - 1891

E. Chedieu de Robethon - Chateaubriand et Madame de Custine – 1893

R de Chateaubriand – Les mémoires d'Outre tombe – 1849

Gaston Maugras et P de Croze-Lemercier – Delphine de Sabran. Marquise de Custine – 1912

Lettres inédites - Delphine de Custine _Belle amie de Miranda – 1927

(Miranda fut un vénézuélien entre autres, général des troupes de la France révolutionnaire)

C.Parra-Perez _ Miranda et madame de Custine – 1950

Edouard Maynial – La Marquise de Custine - « la Reine des Roses » - 1945

Roger Régis – Delphine la trop aimée - 1947