Astolphe_de_Custine

Le Marquis Astolphe Louis Léonor de CUSTINE, fils d'Armand et de Delphine (née Sabran), petit-fils du Comte Adam-Philippe, est né au château de NIDERVILLER le 18 mars 1790. Il est décédé à Saint Gratien (Val d'Oise) le 25 septembre 1857 d'une crise cardiaque ou d'une apoplexie. Il est enterré à Saint-Aubin d’Auquainville, près de FERVAQUES (Calvados).

BIBLIOGRAPHIE

Certaines des oeuvres sont rééditées régulièrement et disponibles y compris en collection de poche, notamment son succès la Russie en 1839 (ou lettres de Russie).

- Aloys ou le religieux du Mont Saint-Bernard, 1829

- Epître sur le tombeau de Moreau, 1829

- La Cenci, 1829

- Mémoires et voyages ou lettres écrites à diverses époques pendant des courses en Suisse, en Calabre, en Angleterre et en Ecosse, 1830

- Le livre des Cent et Un, 1832

- Béatrix Cenci tragédie en 5 actes, 1833

- Le monde comme il est, 1835

- La péninsule, tableau pittoresque de l'Espagne et du Portugal, 1835

- L'Espagne sous Ferdinand VII, 1838

- Ethel, 1839

- La Russie en 1839,1843

- Romuald ou la vocation, 1848

- L'aria cattiva, Episodes de voyage, 1855

A ces oeuvres s'ajoute une importante correspondance publiée, notamment des lettres à Barbey d'Aurevilly, Sophie Gay, à sa mère Delphine, à Madame Récamier, à Varnhagen, ...

Beaucoup d'auteurs ont écrit sur Astolphe  :

- Marquis de Custine Souvenirs et portraits -textes choisis et présentés par Pierre de Lacretelle, 1956

- Astolphe de Custine par le Marquis de Luppé, 1957

- Les plus belles pages de Custine par Yves Florenne, 1963

- Le Marquis de Custine par Julien-Frédéric Tarn, 1985

- Astolphe de Custine, voyageur et philosophe par Francine-Dominique Liechtenhan,1990

- Astolphe de Custine, Le dernier marquis par Anka Mulhlstein, 1996

Voilà des pistes de lecture pour celles et ceux qui souhaiteraient parfaire leur connaissance de ce personnage attachant né dans notre localité.